Accueil général

Autres sujets insolites

Hyderabad... Cyberabad...


Hyderabad, capitale de l'Andhra Pradesh , la "Silicon Valley" indienne…

Hyderabad, capitale surpeuplée de l'Andhra Pradesh abrite une population pauvre. Au cœur de la ville, les rues encombrées résonnent d'un concert de klaxons. Dans cette circulation infernale, bus, motos, rickshaws, bicyclettes, voitures, vaches, carrioles,  scooters et piétons se côtoient dans une guerre sans merci. Des mendiants, vieillards ou fillettes, des infirmes interpellent les automobilistes pour leur demander quelque chose à manger.
A quelques kilomètres de là, loin du vacarme de la ville, l'impressionnante Cyberabad, haut lieu de la technologie informatique en Inde, grand exportateur de matériel informatique et quartier résolument moderne, attire les investisseurs étrangers et indiens intéressés pat les nouvelles technologies de l'information.
Une belle route relie Cyberabad à Hyderabad, le long de laquelle, on peut voir banques et Internet-cafés, mais aussi buffles tirant des chars, et Indiens indigents qui nous rappellent que le pays n'a pas encore atteint son plein développement, loin s'en faut. En fait, les nouveaux riches de Cyberabad ne sont jamais très loin des bidonvilles.

Voir la grande carte.
Cliquer sur l'image pour voir la grande carte.

Au commencement, Hyderabad formait des informaticiens de haut niveau, pour les envoyer travailler dans le monde entier. Puis l'idée s'est imposée qu'il serait plus profitable à la région d'attirer les entreprises sur place. Bill Gates (Microsoft) ayant été contacté, a réservé sa décision jusqu'à ce qu'il ait vu le site et son infra-structure.

En 9 mois, un énorme immeuble a été construit, ce qui représente un véritable record. Et lorsque Bill Gates est arrivé, tout était prêt. De nos jours, Microsoft possède ici son centre de recherche le plus important hors Etats-Unis, et l'entreprise gère aussi la production de logiciels. Cyberabad, grâce à la présence du géant américain, a vu son développement s'accélérer, ce qui a permis d'employer une main d'œuvre considérable dans la région, et d'attirer d'autres entreprises célèbres. Désormais l'exportation de logiciels créés par du personnel hyper-qualifié, procure des revenus considérables à la région.

Cyber Towers à Cyberabad Dôme à Cyberabad

Cyberabad, une vision futuriste…
Une trentaine de dômes blancs conçus pour résister aux tremblements de terre, aux incendies, ou aux cyclones, se dressent dans un immense parc, avec cinémas, restaurants, discothèques.
Véritable ruche, le site abrite plusieurs entreprises. A terme, 4000 dômes sont prévus pour héberger les informaticiens et leur famille, avec crèche, hôpital et école. Ceux-ci désormais, n'ont plus besoin de s'expatrier aux USA. Quant aux Américains, ils profitent d'un marché très avantageux, les Indiens étant payés moins chers, malgré leur qualification. C'est ainsi que beaucoup des logiciels en circulation aux USA, ont été fabriqués en Inde.

Dans cette cité du futur, de nombreux chantiers se suivent, érigeant des structures inhabituelles dans une ville fière d'abriter encore de superbes monuments historiques. Un aéroport international est en construction (2005) qui recevra des gens du monde entier, visiteurs attirés par la technologie moderne, ou touristes désirant découvrir le contraste entre le coeur de la vieille ville et ses 400 ans d'histoire, et l'architecture novatrice des "cyber Towers" et "Gateway", et autres complexes. Déjà, des Indiens arrivent de tout le pays, dans l'espoir d'un avenir meilleur.

Ecrit le 5 septembre 2005

A lire aussi : Inde

 

Haut